Compétition française de pole dance - Paris 2013

La cinquième édition de la compétition française de pole dance se tenait à guichet fermée le 25 octobre à la Cigale. Devant un public enthousiaste voir un peu conquis d'avance, Jean Baptiste Plachez et Mariana Baum, les organisateurs l'événement, réalisaient une surperbe présentation au service de la compétition.
Un soirée entière de pole avec des prestations variées et de qualités tant chez les garçons que chez les filles et de belles lumières pour les mettre en valeur. Un régal !

Jamilla DEVILLE
Jamilla DEVILLE en démonstration (hors compétition)
Doris Arnold
Doris Arnold - Championne 2013

Doris, quels sont les axes de votre travail en pôle dance et comment préparez vous votre chorégraphie ?

Je m'entraîne tout au long de l'année pour acquérir force, souplesse et endurance. Environ 3 mois avant la compétition j'intensifie mes entraînements.
Cette année je me suis faite aider par Marlo Fisken, la spécialiste du flow movement. J'avais une sélection de mouvements et d'enchaînements que j'aimais, une musique qui m'inspirais et un univers, j'avais plus qu'à demander à Marlo de m'aider à relier ces éléments de manière fluide et originale ... Nous l'avons fait en une semaine, elle est vraiment efficace ! Marlo est une femme et une artiste exceptionnelle toujours en quête d'originalité. Elle a une vraie liberté de mouvement et une aisance hors pair, c'est vraiment inspirant et motivant de travailler avec elle.

Quelles sont les parties dont vous êtes les plus fière ?

Mon twisted grip ! C'est une de mes figures favorite. Et la chorégraphie dans son ensemble car je ne suis pas peu fière d'avoir tout enchaîné sans mourir d'une crise cardiaque ! La résistance physique et l'endurance sont fortement sollicités dans un enchaînement de pole dance.

Quelles en étaient les difficultés ?

Gérer correctement mon planning d'entraînement, car je veux toujours en faire trop et je m’épuise... Concilier mon enseignement des formations et stages avec une période d'entraînement intensif.
Lors de la compétition, j'ai fait 2/3 erreurs mais je m'en suis plutôt bien sortie, j'en suis heureuse et fière.

Vous avez un passé de danseuse, qu'en retirez vous ?

Une bonne connaissance de mon corps, je sais l'écouter et bien travailler avec.
Pour le reste, la pratique de la danse m'a surtout apportés beaucoup de contre exemple pédagogique ! Je pense que l'esprit de beaucoup de cours de danse en France ne participent pas à mettre les danseurs en confiance et à donner le meilleur d'eux même, bien qu'il existe aussi quelques très bons cours de danse.

Remporter la « compétition française », est ce que cela vous ouvre de nouvelles perspectives ?

J'ai plusieurs projets pour 2014 que je comptais faire aboutir avec ou sens le titre. Cette première place m'a mise en confiance et j'en suis heureuse.

Keem SAULNIER MARTINEZ
Keem SAULNIER MARTINEZ - 2ème Garçon

Keem, vos prestations sont très aériennes quels sont vos axes de travail et vos inspirations ?

Je travaille sur l'équilibre entre la force et la souplesse, j essaye de trouver des combinaisons presque naturelle pour mon corps, d'emmener un mouvement par un autre en essayant de ne pas casser l'élan ou la rotation. Les nuances sont du côté du rythme et de l'énergie. L'idée est de masquer les efforts, d'évoluer tout en contrôle lorsqu'il faut défier les lois de la pesanteur.

Comment construisez-vous vos chorégraphies ?

Tout commence par la musique, elle m'inspire l'énergie, l'émotion et le type de danse; vient ensuite le thème que je choisis suivant mes émotions et mon ressenti. A chaque fois que je danse la chorégraphie, je la revis.

Et celle de cette compétition ?

Pour la compétition j'ai performé sur Missing de THE XX, ce groupe est minimaliste musicalement et avec une grande émotion vocale. Pour cette chorégraphie je voulais mettre en avant mes doutes sur le côté très court d'un passage en compétition et sur les réactions que je pourrai avoir une fois terminé. J'ai beaucoup travaillé les émotions car je voulais une interprétation la plus juste possible, en me remettant en question perpétuellement.

Champion du monde en 2012, cela permet-il de vivre de la pole dance ?

Oui, j'ai la chance de pouvoir vivre de la pole dance, j'enseigne et me produis sur scène mais j'en vivais déjà avant mon titre de champion du monde.

Manuela CARNEIRO
pole dance france 2013
Manuela CARNEIRO - 2ème Fille
french pole dance
Cyd SAYLOR
Cyd SAYLOR - 3ème Fille

Cyd, quelle est La genèse du chat

L’idée m’est venue en écoutant Twilight at Carbon Lake de Deerhunter. L'attaque musicale est très douce, un peu « restreinte », et tout à coup, elle s’anime. Vient ensuite une nouvelle phase lente pour terminer par une longue partie dynamique.
A force de l’écouter, j’ai eu l’impression que la musique représentait un animal enfermé qui s’échappait, que l’on enfermait de nouveau avant qu’il ne s’échappe pour de bon puis meurt une fois libre.
Au début je ne savais pas quel animal incarner, ça a faillit être un oiseau, mais finalement j’ai choisi d’interpréter un félin, une sorte de tigre-chat noir et argenté.

La chorégraphique...

Elle commence par une partie au sol où j’imite la gestuelle de l'animal afin que le public comprenne le personnage : je me passe la patte derrière l’oreille, marche à 4 pattes, donne des coups de griffe... Suit un enchaînement plutôt lent et en contrôle sur la barre en statique pour montrer l’animal « dompté ». Je m’échappe ensuite par un drop du haut de la barre pour me jeter sur la barre en spinning (celle qui tourne). La vitesse et les tours représentent la fuite et la liberté.

Vos influences ?

Mes numéros sont très souvent inspirés par des films ou des personnages de film (Chantons sous la pluie, Jessica Rabbit, Kick-Ass, Chicago, etc). Je trouve que le costume est très important lorsque l’on est sur scène. Malheureusement dans la pole dance la tenue est limitée puisqu’il y a obligation d’avoir les jambes, les bras et le ventre nus pour pouvoir accrocher à la barre ; il faut donc être encore plus créatif pour imaginer un costume qui représente le personnage avec aussi peu de tissu ! Je m’inspire surtout des costumes des danseuses de cabaret et de burlesque.

Leslie ARTHOT
Leslie ARTHOT
José EVAN
José EVAN
Stéphanie ANFOSSO
Stéphanie ANFOSSO
Guilherme WANDRESEN
Guilherme WANDRESEN - Champion 2013

Classement filles

  1. Doris ARNOLD 50,5 points
  2. Manuela CARNEIRO 49,58 points
  3. Cyd SAYLOR 45,25 points
  4. Leslie ARTHOT 43,16 points
  5. Bénédicte RINALDI 42,33 points
  6. Alexandra GERLAND 42,16 points
  7. Manon AGARD 40,08 points
  8. Caroline BOURGEOIS 40,05 points
  9. Stéphanie ANFOSSO 39,5 points
  10. Vanessa BIEL 37,5 points
  11. Penny LANE 35,66 points

Classement garçons

  1. Guilherme WANDRESEN 47,91 points
  2. Keem SAULNIER MARTINEZ 46,75 points
  3. Géoffroy LETAILLEUR 42,16 points
  4. José EVAN 38,66 points
  5. Thomas VATANT ANTONELLI 34,75 points
  6. Nicolas CASANOVA 31,91 points
  7. Kevin DUPONT 19,5 points

pole dance paris 2013


Vous avez aimé ? Partagez sur    !

L'événement

Discipline : Pole dance
Intitulé : La compétition française de pole dance 2013
Date : 25/10/2013
Lieu : La Cigale, 120 Boulevard de Rochechouart, 75018 Paris, France